Saké, Huîtres et Vidéo

C’est l’histoire d’une vision autour du saké japonais qui s’est transformée en réalité. L’alliance d’une gourmandise d’ici avec un flacon de là-bas… En vidéo.

Les accords simples ont toujours eu ma faveur. Un ingrédient mis en valeur. Un mariage des saveurs. Le frétillement des sens, la prévision d’une rencontre et la création d’une émotion. La naissance d’un nouveau goût. La surprise. La satisfaction d’un accord réussi. C’est cela la beauté de l’accord entre la gastronomie et le saké japonais.

L’an dernier, entre les confinements, une idée a mûri.

J’en ai parlé à Patrick Herreyre, propriétaire du très gourmand Nama Restaurant à Bordeaux. Il faut dire que Patrick fait parti des rares personnes que j’ai retrouvé pour déguster des sakés : son palais est aiguisé et ses commentaires justes. J’aime particulièrement sa sensibilité et sa créativité gastronomique. Il y a une originalité remarquable dans ses accords. C’est un ami qui a de nombreux talents dont la photographie et la vidéo.

En parallèle, depuis l’an dernier, j’ai le plaisir de faire partie de la brigade des blogueurs sur France Bleu Gironde avec la pétillante Isabelle Wagner et le Chef Jesus Hurtado. Nous parlons du saké sous toutes ses formes, on discute accords, on décrit le goût des sakés… Et je sais qu’à la rentrée de Septembre il y aura encore plus de voyages des sens sur les ondes !

Jesus est une vraie personnalité : il travaille beaucoup pour mettre en valeur Bordeaux, ses produits, sa culture culinaire. C’est quelqu’un que j’apprécie pour son dynamisme et sa capacité a faire ressortir le meilleur des ingrédients dans des recettes colorées et gourmandes !

Aussi j’ai proposé à Patrick de me suivre dans une aventure visuelle via Nashi Images. Et j’ai demandé à Jesus de m’accompagner dans cette escapade côté gustatif.

Passion
Photo et vidéos – Nashi Images

Nos sensibilités respectives se sont mises au service de ce projet: mettre en valeur le saké japonais mais aussi un produit emblématique de la région Nouvelle-Aquitaine au travers d’un cheminement entre l’origine et la création.

Huitres
Vogue la galère… – Nashi Images

J’ai parlé à de nombreuses reprises de saké japonais et de fruits de mer. Un accord parfait. C’est la raison pour laquelle, nous avons choisi de travailler l’huître du Bassin d’Arcachon. Merci au Syndicat de la Conchyliculture de nous avoir orienté…

Bassin d'Arcachon
Le banc d’Arguin, les vagues sur le sable… – Nashi Images

Nous avons vogué avec Roux Frères à Andernos à la découverte de leurs parcs à huîtres sur le Banc d’Arguin face à la Dune du Pilat. Un paysage époustouflant… qui mérite bien un verre de saké rafraîchissant sur le pont de la plate. Le goût des embruns, le sel sur les lèvres, cela apporte une petit quelque chose d’unique. C’est la rencontre de deux produits culturel avec un lien fort entre l’homme et la nature… La passion les anime. Jean François et Alexandra Roux sont passionnants.

Préparation des huitres
Sur le pont de la plate on festoie avec des huîtres et du saké – Nashi Images

Nous avons donc sorti nos huîtres traditions de l’eau et les avons ramené à bon port. Là, Chef Jesus et Laura nous attendaient de pied ferme avec leur attirail de cuisine pour métamorphoser l’huître dans la cabane… Authenticité assurée.

Chef Jesus au travail
Huître & saké : l’accord parfait, la partition idéale… Simplicité, authenticité, passion

Au programme, tartare d’huîtres fraîches et sa réduction de jus avec pomme verte et zestes d’agrumes et sa vinaigrette au kaki de Fukuoka mais aussi une croquette chaude d’huître panko façon karaage avec sa crème aux épices du monde et citron. Du froid, du chaud, du cru, du cuit, du croquant, de l’acidulé, de l’amer, du iodé, de l’épicé… L’huître peut être cuisinée sous bien des formes et elle est toujours délicieuse avec du saké japonais.

Les gestes, sûrs… Comme quand on ouvre une bouteille… Poc ! – Nashi Images

Qu’il soit servi sur le pont d’un bateau avec les verres que l’on a sous la main, dans sa verrerie traditionnelle si précieuse ou dans un verre à pieds classique, le saké japonais est un allié de choix des fruits de mer. Il atténue les goûts puissants du poisson, met en valeur l’iode, accentue la finesse de l’huître… Doux, frais, fruité, avec son umami, c’est la sensation d’un bonheur simple.

Saké japonais et fruits de mer
Le saké japonais, une rencontre d’exception – Nashi Images

Régalez-vous et n’hésitez pas à laisser un petit commentaire sous la vidéo… Nous avons choisi un format sans paroles pour que vous puissiez vibrer et créer votre propre histoire. Nous avons voulu parler avec notre coeur du saké japonais et de notre région. Cependant, des mots ponctuent la vidéo : nature, gourmandise, tradition, passion, savoir-faire, partage… On espère que cela vous touchera. Merci de suivre cette aventure : cliquez ici pour voir la vidéo.

L'aventure, la nature
L’aventure du crabe… – Nashi Images

Nous rappelons que la consommation d’alcool doit se faire avec modération. Et que boire ou conduire, il faut choisir… Cependant la vidéo, vous pouvez la partager sans modération !

Cet article vous a plu ?

Si cet article vous a plu vous pouvez le partager avec vos amis et continuer à en discuter sur les réseaux sociaux.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest